Batrachotoxine

POISON D'ORIGINE ANIMALE

LA BATRACHOTOXINE


phyllobates terribilis

 

Un poison encore plus fascinant que le curare, la batrachotoxine. C’est également en Amérique du sud, dans la forêt amazonienne que l’on trouve ces petites grenouilles de 2 à 3 cm, de la famille des dendrobatidae, notamment les phyllobates. Elles sont de couleurs vives (dites aposématiques) qui préviennent les autres animaux de leur extrême dangerosité. La plus toxique de ces grenouilles a été nommée Phyllobates terribilis.  Les batrachotoxines sont des toxines parmi les plus dangereuses du monde. Ce venin est 250 fois plus toxique que le curare et les chasseurs-cueilleurs l'utilisent, comme le curare, pour la chasse en frottant la pointe de leurs fléchettes de sarbacane, sur les sécrétions du dos de ces petites grenouilles. Son simple contact peut être mortel.

 

terribilis darts

 

Cet alcaloïde est neurotoxique et cardiotoxique. Les cellules musculaires restent en un état contracté en provoquant une arythmie, des fibrillations et finalement un arrêt cardiaque.